J#12 : Amed

Amed est un petit village de pêcheur, vraiment très peu touristique et quand on y arrive, le calme y est reposant !! Nous avions réfléchis à notre hôtel durant le trajet car on se doutais qu’il n’y en avait pas des masses et qu’à pied se serait compliqué. Nous nous sommes donc rendus à un des mieux notés de notre guide du routard.


Hotêl  » Bambou Bali  » : Situé dans les hauteurs du village. Chambre rudimentaire, salle de bains ouverte sur l’extérieur, ventilo, wifi, terrasse avec vue mer et chouette petit hamac pour 14 €. Le petit déjeuner n’est pas compris mais l’hôtel dispose d’un petit restaurant.


Il n’y a pas grand chose à faire à Amed à part profiter du calme du village. Nous avons décidé de passer le début de soirée sur la plage volcanique d’Amed où ici ce n’est pas du sable mais des petits cailloux tout noirs ce qui donne un certain cachet à ces lieux. En fond, le sublime volcan, le Mont Agung qui a fait des ravages lors de sa dernière éruption dans les années 60. Le coucher de soleil fut sublime et assez étrange … la photo capture ce moment où la terre bascule dans la nuit.

Nous avons eu la chance de profiter de quelques retours de pêcheurs, très connu à Amed. En effet leurs barques typiques et leurs voiles multicolores donnent un spectacle formidable quand ils rentrent au petit matin. Ne pouvant en profiter le lendemain matin, nous étions content d’en voir quelques uns passer le soir.

    

Le soir nous avons mangé dans un restaurant en bord de mer, vraiment pas transcendant et cher pour la qualité, mais il n’y avait pas beaucoup de choix dans notre rue… Le lendemain c’est une journée plongée qui nous attends !!! :)

  • Plongées à Tulamben, l’épave Usat Liberty :

Nous avions prévue cette plongée depuis fort longtemps et l’avions réservée d’avance avec le centre Atlantis avec qui nous avions plongé dans le Sud. C’est notre première plongée épave, et pas des moindres … l’Usat Liberty. Ce bombardier américain fut endommagé à la seconde guerre mondiale lors des attaques contre les japonais et il dû s’échouer sur l’île. Son démantèlement pris du temps, tellement que le volcan le pris d’avance en rentrant en éruption en 1963, le poussant dans les eaux à une centaine de mètres du bord. Il repose ainsi entre 10 et 30 mètres de profondeur permettant à tous les niveaux d’en profiter et regorge de biodiversité.

Cette plongée fut surprenante, nous avons vus de belles choses mais il y avait aussi beaucoup trop de monde ce qui gâche un peu la sérénitude et le calme qu’apporte la plongée ^^

Capture d’écran 2014-06-08 à 13.25.03   Capture d’écran 2014-06-08 à 13.26.53

Le soir nous avons profité du retour de notre centre de plongée sur Sanur pour économiser un trajet en taxi car nous partons nous prélasser sur Nusa Lambogan pour notre dernière destination !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s