#J12 : Le Landmanalaugar partie 1

Il y a comme une odeur de trekking dans l’air :)

Nous nous levons plein d’enthousiasme et prenons un petit déjeuner gargantuesque à l’abri sous la petite véranda du camping. Après avoir bien fait nos sacs pour prendre le minimum avec notre tente afin de dormir sur place, nous partons à l’arrêt de bus. Il faut compter 3h de bus pour se rentre sur le site.

Le trajet est surprenant de part les paysages traversés que par les bons effectués dans le bus car le terrain est extrêmement accidenté !! Nous arrivons enfin plus qu’impatient, le temps est beau, la rando promet d’être sympa.

Nous commençons par réserver notre place et installer notre tente pour laisser dedans ce dont nous n’avons pas besoin pour la journée. Il y a un vent de fou et pas de marteau pour enfoncer nos sardines dans le sol caillouteux…no stress ! Nous cherchons quelques grosses pierres et les mettons carrément dans la tente et sur les 4 bords !

DSC_0310 (1)

DSC_0314

Nous voilà fin prêt pour aller randonner. J’ai déjà mes cartes pré-imprimées à la maison pour me guider aujourd’hui et le lendemain. a savoir que les cartes sur place sont payantes.

carte-du-landmanalaugar

Nous partons sur le circuit numéro 4 en direction du lac Ljótipollur situé dans un cratère. Le début de la rando se trouve facilement au bord de la route avant le camping et commence dans un champ de lave.

DSC_0324

Nous passons devant un premier lac, le Frostastaðavatn. Nous empruntons le chemin au dessus de la montagne de Nordurnamur mais il est aussi possible de passer par celui que l’on voit se dessiner en contrebas, le sentier est dessiné sur la carte.

DSC_0335

Nous assisterons, pendant notre redescente vers la suite de la balade, à un petit accident de bus coincé dans un virage sur le côte. Les routes sont vraiment compliquées là-bas !

Nous pique-niquons tranquillement dans un joli névé à l’abri du vent et reprenons ensuite notre marche. Malheureusement le temps se gatte à notre arrivée sur le site :(

Nous arrivons ainsi au lac Ljótipollur avec un temps pluvieux. Déçus de ne pas avoir de photo nous poireautons sous la pluie à attendre une éclaircie qui pointeras son nez après 20 bonnes minutes !

DSC_0388

DSC_0385 (1)

Sous le soleil, toutes les couleurs magnifiques de ce cratère se révèlent et nous sommes plus qu’heureux d’avoir patienté.

DSC_0387

La pluie revient et nous partons en sens inverse pour revenir au camping. Le circuit est une boucle passant pour le retour sur une cette belle montagne donc une belle grimpette nous attends !

DSC_0394

Le retour se fera sous une pluie battante, impossible de sortir l’appareil photo, on espère déjà qu’il n’est pas pris l’eau dans le sac tellement nous sommes trempés. Impossible de mettre la main sur mon k-way lors de la préparation des sacs à Hella et je le regrette car je finis la rando mouillés jusqu’aux os !

Une fois de retour au camping, je n’y crois pas !! Après avoir passée plus d’une heure de retour sous la pluie battante, le soleil réapparaît et un beau ciel bleu de Provence s’offre à nous à 17h !! C’est juste rageant sur le moment mais bon au moins le beau temps est revenu :)

Du coup nous voilà partis au bain chaud naturel du camping !!

DSC_0315

Après avoir pris des sceaux d’eaux sur la tête, rien de mieux que d’aller se prélasser dans un hot spot ! Et en plus c’est ce que c’est hyper chaud près de l’embouchure où l’eau arrive, nous n’avons jamais senti de l’eau aussi chaude de tous les hot spots ! Ça en devient insupportable alors nous nous mettons un peu loin et profitons de ce moment génial. Seule quelques fous y arrivent et leurs teints avoisinent le rouge tomate !

Après cette belle et première journée au sein de ce parc magnifique, nous soupons tranquillement… au soleil et nous couchons… au soleil ! Après l’avoir cherché toute l’aprem ce  soleil nous fait des misère à l’heure de dormir ;)


Camping du Landmanalaugar : camping très caillouteux et venteux mais superbement placé. L’emplacement coûte 1800isk pour deux (env 26€). Douches communes et payantes. Quelques endroits abrités pour manger mais attention pris d’assaut au heures de pointes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s