J#2 : Anuradhapura

Après une bonne nuit de sommeil qui efface toute nos vilaines traces de fatigue d’avion, nous sommes prêts à profiter de cette belle journée ensoleillée qui s’annonce.

Nous avons prévu de visiter la ville d’Anuradhapura aujourd’hui, ville faisant partie du triangle culturel du Sri Lanka regroupant également Polonnaruwa et Kandy.  Le triangle culturel fais référence au cœur historique et culturel du pays. C’est pourquoi la journée va être consacrée à la visites de temples et de ruines que nous décidons de parcourir en vélo (2€70/pers)

Il faut d’abord se diriger au guichet d’entrée indiquée sur la carte qui est fourni par tous les loueurs et guesthouses pour payer son ticket d’entrée aux différents temples (20€/pers)

  • Thuparamaya

Nous arrivons sur le 1er site où se tiens une petite stūpa entourée de nombreuses colonnes, le site est sympathique avec tous ses drapeaux qui bougent au grès du vent.

Puis nous vadrouillons un peu autour du site en vélo où nous faisons de nombreuses haltes pour balader à pied dans les nombreux sites de ruines.

  • Abhayagiri

Nous nous arrêtons cette fois visiter cette magnifique dagoba réalisée en briques rouges.

Juste à l’entrée on peut voir de belles statues de pierres sculptées dans la roche.

  • Ancien réfectoire du Monastère Abhayagiri

L’intérêt du vélo c’est qu’on s’arrête n’importe où n’importe quand et dans cette ville qui regorge de ruines c’est super pratique. Ici ce sont les ruines d’un ancien réfectoire qui était immense !

  • Bassin Kuttam Pokuna

  • Lankarama Dagaba

Un petit dernier temple, construit par le roi Valagamba.

L’après-midi se termine, nous avons bien vadrouiller de partout, alors nous prenons le chemin du retour à la guesthouse.  Un petit jus de fruit frais au passage et hop nous montons dans le bus direction Dambulla et Sigirîya pour notre prochaine étape ! Comme nous devons trouver notre hôtel, nous ne voulons pas arriver trop tard sur place.

→ Bus Anuradhapura – Dambulla 2h (1€20)    +     Bus Dambulla – Sigiriya 40min (40cent)

Le bus nous dépose juste en aval de la ville, ce qui est pas pour nous déplaire car se sera moins bruyant. Nous prenons la 1ere allée devant nous où quelques pancartes nous indiquent qu’il y a des guesthouses et nous trouvons rapidement notre bonheur !


Hôtel « Banana Rest » : chouette hôtel avec des bungalows perdu dans la nature, le notre donnais directement sur un champ où il été possible d’apercevoir des éléphants (ce fut pas notre cas) mais aussi de nombreux oiseaux et autre petits animaux ! Le petite déjeuner est compris et il est possible de manger le soir en prévenant d’avance. Je conseille vivement le rice & curry vraiment délicieux. Le personnel est sympa et les chambres sont agréables. Tout ça pour 19 €.

    

J#1 : Colombo – Anuradhapura – Mihintale

Nous voilà arrivé au Sri Lanka !! Il est 3h du matin, nous sommes à Colombo un peu ratatinés mais surexcité et comme d’habitude, nous ne voulons pas perdre 1 seconde ! Les bus à l’aéroport n’étant pas disponibles avant 6h, nous décidons de prendre un taxi qui nous mène à la gare routière où nous prenons tout de suite le bus pour Anuradhapura.

Whouawww c’est violent quand on a pas l’habitude !! C’est rapide et ça bouge beaucoup ! Mais le trajet coûte vraiment pas cher et on peut pas faire plus locale :)

Une fois arrivée sur place, nous repérons une guesthouse dans notre guide et allons directement là-bas. Au vue de notre état de fatigue, nous ne faisons pas les difficile et prenons la chambre dispo dessuite afin d’aller nous reposer quelques heures.


Fraichement reposé, nous décidons de commencer les visites et partons en bus rejoindre le site de Minhintale juste à côté où se tiens des ruines au sommet d’un rocher et étant encore un lieu de pèlerinage.

Nous arrivons sur le site où baigne une ambiance très zen avec autant de locaux que de touristes ce qui est rare sur les sites touristiques. Nous montons les marches qui mène aux ruines et au rocher.

Pleins de petits singes tout mignons nous regardent :)

Au niveau du guichet d’accueil, on peut déjà commencer à parcourir le site pour visiter les ruines

Mais il faut continuer de monter pour atteindre sommet du rocher et accéder à la dernière partie du site la plus intéressante.

Une magnifique statue de Bouddha blanche est exposé sur l’un des sommets.

Au centre de site, une première stûpa.

Puis nous montons sur ce gros rocher où nous profitons d’une vue a 360° sur les plaines alentours. Les couleurs sont magnifiques en cette fin de journée.

On peut d’ailleurs profiter d’une vue d’ensemble sur la statue de bouddha qui a presque encore plus de charme vue de loin entouré des arbres.

Puis nous montons sur le dernier sommet où se trouve l’une des plus vieille stûpa de l’île. Le coin est fabuleux en fin de journée avec très peu de monde sur place.

On s’installe sur le bord et on profite du coucher du soleil avec les singes et en bruit de fond la musique locale. Que demander de plus pour cette 1ère soirée sri lankaise ?! :)

  

Pendant que nos esprits vagabondes et se ressourcent dans ce lieu si paisible, nous faisons connaissance avec un sri lankais à côté de nous en vacances qui nous propose gentillement de nous ramener en voiture à Anuradhapura et de passer la soirée avec lui et sa famille qui sont en vacances pour quelques jours.


Nous voilà donc partis au restaurant avec une famille sri lankaise c’était assez marrant ! Puis nous avons vadrouiller sur les sites de nuit, ce qu’on aurai pas penser à faire, et ça en valais vraiment la peine !!

Les sites sont épurés de tous touristes et font place à la population locale qui vient se recueillir ici et prier. Les encens brûlent, des offrandes sont déposés, tous le monde est habillé de blanc et parcours les lieux en priant… ça fait partis des moments des plus saisissant et magique qu’on ai pu vivre en voyages…

  • Dagoba Ruwanwelisaya

Ce site était tout simplement magique de nuit, c’est celui que nous avons préféré. La dagoba est immense, nous n’avons même pas fait tout le tour ! Mais c’est ici que nous avons essayé de « relacher notre esprit » avec nos amis sri lankais. La posture est difficile à tenir lorsque l’on ai pas habitué à s’assoir en tailleur mais on a pas oser bouger pendant ce moment important !

  • Jaya Sri Maha Bodhi

Ce site est assez étrange à parcourir, mais d’une importance capitale pour les sri lankais. De ce que nous avons compris (nous est l’anglais…) une branche de l’arbre sacrée (arbre où Bouddha a médité) aurai état plantée sous cet immense arbre soutenu par ce fin échafaudage. Nous avons parcouru le site pied nu et avons déposer des offrandes avec nos amis.

Après cette soirée riche en rencontre et en émotions, nous rentrons à notre guesthouse. La journée de demain promet d’être sympa aussi, nous avons prévu de vadrouiller en vélo dans la ville et de visiter les sites  cette fois ci de jour !


Hôtel  » French Garden  » : hôtel convenable pour y passer une nuit, bien situé dans une petit rue perpendiculaure à la grosse avenue principal et à côté de la gare routière. Chambre avec clim, douche eau chaude et repas du soir compris pour 21€.

Notre itinéraire au Sri Lanka

intro

Décidé à changer un peu de l’Asie sans trop se dépayser non plus, notre choix s’est porté cette année 2018 sur le Sri Lanka… la perle de l’Océan Indien. Et elle porte bien son nom, cette île est juste magnifique, variée et habitée par des gens absolument charmants :)

Nous avions choisi cette destination car nous avions envie de découvrir une autre culture mais aussi pour le fait que les paysages et les activités sont très variées.

♦♦♦

notre itinéraire

Nous avons passé 17 jours sur l’île et avons réussi à pas mal vadrouiller dans tous le pays. Nous avons fait l’impasse sur le Nord et la côté Est qui à cette période de l’année ne bénéficiais pas d’une bonne météo pour les plages. Pas plus mal pour nous car nous préférons terminer les vacances par la plage et du coup c’étaient celles du Sud qui étaient le plus propices :)

Ainsi nous avons fait une boucle avec comme principal moyen de locomotion les cars et les trains.

Départ matinal depuis Paris avec une escale à Dhoa (aéroport de fou ceci dit en passant !) et une arrivés sur Colombo à… 3h du matin !  Voilà donc notre itinéraire sur cette merveilleuse île.

♦♦♦

APPRÉCIATIONS
  • Ce que j’ai apprécié au Sri Lanka :

– La variété des paysages et des activités, nous avons eu l’occasion de découvrir des ruines, des villages, de la montagne, du safari, des plages…

– Les locaux, ils sont adorables. Nous avons moins ressenti cette barrière toursites-locaux que nous connaissons bien en Asie car le niveau de vie est plus élevé et rend la relation différente. On a pas cette sensation partout où l’on aille d’être accaparés et d’être des billets ambulants mis à part les tuktuk bien sur ;) Pour dire on s’est même fait un restaurant avec un jeune Sri Lankais vadrouilleur lui aussi !

– Prendre le bus et le trains. Pour le le bus il ne faut pas hésiter à prier Bouddha avant car ils conduisent comme des fous mais il n’y a pas mieux pour découvrir le quotidien des locaux (les hommes qui  vont travailler, les jeunes filles allant à l’école…) et voir du paysage. Le train bien sur est aussi vivement recommandé pour le trajet allant à Ella pour la beauté de son trajet (si vous arrivé à avoir une place ^^)

  • Ce que j’ai moins apprécié au Sri Lanka :

– Les plages du Sud. Nous en avons fait deux et vus quelques une de loin en bus juste en passant et c’est vraiment pas le point fort de l’île.

– L’urbanisation grandissante. Le Sri Lanka est ouvert au tourisme depuis peu et des hôtels se construisent un peu partout notamment sur le littoral. La ville de Ella et elle aussi fortement impacté par cet expansion, dans toutes les rues et ruelles il y a avait des constructions en cours et des grues ce qui gâche un peu le paysage de ce petit village perdu dans les montagnes…

♦♦♦

BUGDET

Les budgets sont exprimés pour deux personnes pour 17 jours.

  • Transport :

-Vol Paris – Colombo :  1200€ (Qatar Airways)

-Trains Avignon – Paris : 112€

-Transports locaux (bus+trains) : 56€ dont 11€ juste pour le taxi à l’aéroport !!

  • Logement : 285€
  • Alimentation (courses+restaurants) : 218€
  • Activités : 286€

TOTAL : 2157€    –    (1078€/pers)

J#10-13 : L’archipel de Coron

Aujourd’hui c’est le départ pour notre dernière des 3 grosses étapes, l’île de Coron. Nous partons dans la matinée pour une longue traversée jusqu’à l’île de Busuanga et arrivons en milieu d’après-midi au port. Pour une fois, on cherche pas trop longtemps, on depasse un peu l’embarcadère et on s’arrête à la 1ère guesthouse qui nous plait !


Hôtel « Kimberly’s Guesthouse » : hôtel situé juste un peu après l’embarcadère du ferry. Chambre sympathique avec moustiquaire, eau chaude et une jolie terrasse pour 9€50 la nuit. Le petit déjeuner (omelette et thé) est compris et servi sur la terrasse à l’heure demandée (ne pas trainer sinon le chat s’en charge!). Possibilité de réserver les excursions et de louer un scooter directement auprès du proprio qui est sympa et arrangeant.

Une petite douche et quelques bavardages plus tard avec le proprio nous partons visiter un peu la ville dans le but de planifier nos 3 prochains jours. Nous réservons ainsi :

  • Une journée de 3 plongées avec Amphibi-ko pour 56€/pers
  • In Island hopping : Tour Ultimate avec Calamian Tours pour 28€/pers
  • Un Island hpping : Tour Island pour 22€/pers

Le tout en poche, nous partons regarder les quelques cartes de restaurant pour ce soir puis nous nous arrêtons sur l’un des pontons qui se trouvent au bord de l’eau (et oui il n’y a pas de plage à Coron Town) afin de profiter des jolies nuances de couleurs que nous offre ce coucher de soleil.

Nous sommes un peu excentrés du centre et devons faire appel à des tuk-tuks pour nos déplacements, ceci dis c’est plus par flemme qu’autre chose car c’est à 15min à pied seulement ! Les tuk-tuks sont de toute manière, aux Philippines, assez bien décorés et de tous styles différents ce qui rends les courses plus fun !

  • Journée plongée :

Pour ce 1er jour d’escapade dans ce bel archipel qu’est Coron, nous nous préparons pour notre journée de plongée. Comme à El Nido, nous partons pour 3 plongées à la journée, c’est sport mais dans ces eaux chaudes c’est beaucoup moins fatiguant qu’ailleurs.

Nous avons réservé avec le club de plongée Amphibi-ko, situé dans le centre de Coron, car nous avions un très bon feeling avec eux et qu’ils nous on fait un geste sur les prix. Les clubs de plongées locaux sont toujours moins cher et sont très pro. Pas besoin de se faire allumer dans les clubs du guide du routard où le prix grimpe car un français y travaille ^^

Au programme, deux épaves japonaises accessibles en niveau 1 (yessssssss) et une plongée Garden Coral pour se détendre.

Notre 1ère épave se nomme East Tangat :

Nous avons pu en faire le tour ainsi qu’y rentrer à l’intérieur. Nous sommes aussi rentré dans une petite pièce où se trouve une lunette de vue sous-marine. Un petit peu de monde sur cette plongée, d’ailleurs pour la première fois j’ai failli partir avec un autre groupe ! Oups :/

La 2ème épave se nomme Olympia Maru :

Cette épave est un pur moment de bonheur et d’adrénaline. Dans celle ci nous sommes complètement rentrés à l’intérieur à l’aide de nos petites loupiotes pour nous diriger car il y faisait tout noir et nous avons avancé de pièces en pièces. L’épave est beaucoup plus grande que la première et possède de nombreux recoins magiques à explorer dont une qui regorgent de briques japonaises ancestrales.

Notre dernière plongée nommée Coral Garden fut de très courte durée… 20min et ce à cause d’une erreur de ma part avant la plongée sur le nettoyage de mon masque dont j’épargne les détails !! Bref,  une mésaventure qui aura fait plus de peur que de mal mais qui nous aura tout de même écourtée la plongée. Ceci dis, par chance, ce n’étais pas la plus extraordinaires des plongées ^^

  • 1er Island hopping :

L’activité phare au nord de Palawan, vous l’aurais compris c’est le Island Hopping, et il n’y a vraiment que ça a faire là-bas, à part un petit tour en scooter pour se divertir le temps d’une journée, mais les paysages à couper le souffle ne sont accessibles que par bateau. Nous voilà donc de nouveau au port de Coron Town prêt à découvrir îles paradisiaques et lagons turquoise.

Nous avons réservé le Tour Ultimate avec Calamian Tour et sommes passés par 5 ou 6 spots différents tous les uns plus beau que les autres.

Nous partons pour débuter la journée en direction de Kayangan Lake. Nous rentrons à l’intérieur de l’île de Coron (la vraie !) où se mêlent déjà roches karstiques, végétation luxuriante et eau turquoise… paysage fabuleux qui nous accompagnerons tout le long de cette journée.

Nous arrivons au quai d’accostage pour aller au Kayangan Lake, l’un des lacs intérieurs les plus connus.

Tadaaa : the most beautiful view. Celle qui nous fait rêver tout au long de l’année quand on tape « Philippines » dans nos moteurs de recherche ! Personnellement je la vois de nombreuses fois passer sur Pinterest et FB !

Nous faisons trempette une petite demi-heure dans le lac qui est quasi fermé à la baignade maintenant. En effet, il ne reste qu’une toute petite partie où il est autorisé de se baigner avec port obligatoire de gilet de sauvetage suite, à priori, au décès de deux touristes l’année précédente…

Nous reprenons le bateau est partons en direction de CYC Beach dont je n’ai pas pris de photo mais qui un spot à snorkelling ET à touristes. Oui oui je crois que j’y ai vu plus d’humains que de poissons :P Après une halte à Skeleton Wreck, épave visible depuis la surface de l’eau en snorkel (nous ne l’avons jamais trouvé) nous partons pique niquer sur une petite plage dont le nom m’a échappée ! Mais la route en bateau pour y aller reste fabuleuse et toujours aussi belle le long de cette île de Coron.

Nous avons la chance d’avoir une superbe journée ensoleillée et les couleurs sont justes divines. Notre pauvre appareil photo n’est pas au bout de ses peines ;)

Nous slalomons entre les roches karstiques toutes plus impressionnantes les une que les autres et partons nous « garer » à Twin Lagoon :

Nous nous arrêtons ici où il est nécessaire de partir à la nage pour aller découvrir Twin Lagon de l’autre côté des roches.

Nous quittons la magnifique île de Coron dont nous avons eu la chance de voir quelques pépites  à l’aide de notre authentique bangka. Le reste est fermé au tourisme et ce n’est que mieux pour la préservation de ce splendide archipel.

Nous finissons par le dernier spot de la journée, Siete Pecados, qui est selon moi le plus bel endroit pour faire du snorkelling de la journée. Une eau claire, des coraux de toutes les couleurs dans peu de profondeur, de jolis tombants et surtout une multitudes de poissons différents dont le Triggerfish qui me fait toujours autant flipper !

Nous finissons cette journée riche en émerveillement dans un restau super sympa dont rien que les odeurs vous font marcher malgré vous vers cette adresse ! Nous nous installons donc au restaurant KT’s Sinugba Sa Balay. Les plats sont délicieux et le cadre est sympa, tous ce qui faut pour une bonne soirée !

  • 2ème Island hopping :

Au programme de la journée, 3 arrêts sur 3 îles différentes. Elles sont loin et donc pour profiter de chacune, il n’est prévu d’en faire que 3.

Nous faisons notre première halte sur une petite île en face de Bulog Island. Un spot de rêve avec une langue de sable blanc qui traverse la mer et qui offre au passage un bel endroit pour les photos de couples !

Ce n’est pas notre bangka mais je trouvais qu’elle était magnifique avec son effet un peu viking !

Il est possible de prendre une tout petit peu de hauteurs pour avoir des vues imprenables sur ce joli coin.

Nous profitons de ce petit havre de paix une bonne heure avant de reprendre le bateau pour la suite. Nous faisons escale à notre deuxième île de la journée, Bambou Island.

Cet arrêt remplace Banana Island à notre grand regret qui était initialement prévu. D’après notre guide la météo était mauvaise pour s’y arrêter, mais nous voyons tout de même au loin des bateaux amarrés… Un peu déçu d’être pris pour des « bananes » nous passons et profitons de notre nouvelle île qui malheureusement n’a vraiment rien d’extraordinaire. Plage bof, des feux de végétations avec les odeurs de fumée et par dessus tout pas de vue spectaculaire… bon, au moins c’est heure du repas qui sonne !!

Enfin, nous partons en direction de notre dernière découverte de la journée : Malcapuya Island. Cette île est vraiment mignonne si on s’extirpe des 4-5 tables touristiques où se reposent les guides et les non amateurs d’aventures.

Nous partons explorer les alentours et marchons le long de l’eau à l’est de la plage principale vers les rochers au bout de l’île. D’ici la plage est bien plus jolie !

Nous faisons une petite pause sur la plage et remarquons qu’à son extrémité ouest, le coin est tout mignon avec ce petit bateau amarré et tous ces gros coquillages. Ils y en partout dans le sable en plus ou moins bon état.

La journée est complémentaire avec le 1er Island hopping car elle offre de belles plages de sable blanc et de cocotiers. Une bon moment de relaxing avant le grand retour parmi la civilisation occidentale !

Et oui car c’est fini les vacances au soleil, nous rentrons chez nous le lendemain matin par un vol Coron – Manille qui nous aura donné quelques sueurs froides (4h de retard) suivi dans l’après-midi de notre vol Manille – Paris qui celui-ci s’est passé sans contretemps ouf !

J#5-9 : El Nido et la baie de Bacuit

Après avoir profiter d’une dernière matinée dans ce petit village authentique qu’est Port Barton et que nous avons exploré avec joie, nous partons pour plus grand, plus fun et plus touristique, le fameux El Nido !

Nous prenons de nouveau un van Recaro qui s’avère celui-ci être beaucoup moins cosy que le précédent et ce pour le même prix que notre trajet Puerto Princessa -Port-Barton ! Donc pas de clim et serrés comme des sardines pendant 4h ! Une poule en moins et 10 piétons affolés plus tard…nous voilà arrivé à El Nido en fin de matinée.

Nous retrouvons notre cher Pablo l’Australien qui arrive aussi !! Nous entreprenons ainsi tous les 3 de nous trouver un logement avant de partir manger un bout en ville en bord de mer.


Hôtel « Casa Avelina Beach Cottage » : hôtel située en bord de mer en amont de la ville près du port d’arrivée, prix moins cher et moins de monde mais nécessité de marcher 10min ou de prendre un tuk-tuk pour aller en ville.

Deux types de chambres essayées : ventilo au plafond, douche chaude, sanitaire propre et lit avec moustiquaire pour 19€ sinon ventilo mobile, douche (froide) et toilettes rudimentaires sans moustiquaires pour 15€. Petits déjeuners non compris. Possibilité de louer un scooter au proprio et d’acheter des bouteilles d’eau (moins cher qu’en ville).


Nous profitons de l’après-midi pour réserver nos différentes activités des prochains jours. Nous repérons également un bel étal de poissons et décidons que nous mangerons a ce restaurant le soir même.

Après des longues heures de négociations dans toute la ville, nous avons enfin notre programme des prochains jours :

  • une journée de 3 plongées avec Turtle Divers.
  • un island hopping sur 2 jours avec camping sur une île.
  • une dernière journée de détente en scooter pour zoner autour de El Nido.

Heureux avec nos tickets de rêves en poche, nous partons profiter avec notre ami australien de notre petit restau de poissons et fruits de mers frais de la pêche du jour :)

     

  • Journée plongée sous marine :

Nous avons réservé une journée de plongée avec le centre de plongée Turtle Divers qui est un club local situé à proximité du port de El Nido. Nous avons payé 30€ les 3 plongées.

Concrètement ça se jouais entre ce club et un autre club plus cher mais français et noté dans le lonely ce qui peut rassurer. Après un bref débriefing avec ces deux clubs sur les plongées nous avons préféré réserver avec le club local pour la simple et bonne raison que c’était tout aussi pro et surtout qu’une bonne ambiance régnais contrairement au club français où le feeling n’était pas du tout passé.

Une belle carte est affichée dans le centre pour repérer les futurs spots.

Nous avons réalisées 2 superbes plongées le matin à Popolcan et à Entalula Island où nous en avons pris plein les yeux ! Nous avons eu la chance de voir une Eagle Ray.

Puis après un bon petit repas de poissons et crudités organisés par l’équipage…

…nous avons repris le bateau pour aller faire notre dernière plongée à South Miniloc.

Les conditions météo et de plongée étaient optimales et nous avons vraiment passés une super journée en compagnie de ce club très pro et très sympathique.

  • Journées Island Hopping Combiné Tour A+C avec nuitée :

Nous voilà enfin prêt à passer deux jours de rêve dans l’une des plus belle baie du monde, la baie de Bacuit :)

Merveilleux archipel de petites îles toutes plus belles les unes que les autres refermant des plages secrètes et des falaises de roches karstiques qui sont à découvrir par le biais des bateaux philippins typiques : les bangkas.

Nous partons ainsi depuis le port de El Nido et naviguons toute la journée vers nos différents spots de rêves !! Les paysages sont juste à couper le souffle !

>> Photos des différents spots des 2 jours :

Secret Beach :

Puis Big Lagoon :

Helicopter Island pour sa forme d’hélicoptère hein mais pour moi personnellement c’est Hypoppotame Island ;) Nous y restons une grosse demi-heure sur place.

Nous continuons de naviguer parmi ces décors somptueux !

Une autre Secret Beach il me semble (il y en a beaucoup ^^) :

A midi, nous faisons halte entre Tapiutan Island et Matinloc Island pour profiter d’un sympa repas de midi préparé par notre équipage.

Une fois bien restauré et à l’affut de la moindre parcelle d’ombre, nous décidons avec le guide de partir en masque et tuba explorer les environs. Comme tout le monde rêve de se mettre a l’eau, nous partons le groupe entier et demandons au bateau de venir nous chercher plus loin pour nous éviter un retour à contre courant !

En fin de journée, nous arrivons sur notre « île » de campement pour notre soirée camping. Je met île entre guillemet car une fois qu’on regarde sur google map on s’aperçoit que c’est loin d’être une île mais juste la langue de terre sur la gauche du port d’El Nido…ça casse un peu le mythe ! Nous passons donc la soirée et la nuit sur la plage de Seven Commandos Beach.

Bon après réflexion on se dis qu’on y est plutôt pas mal alors nous partons faire connaissance avec le reste de notre groupe autour d’un bon apéro entre deux paniers de basket installé dans le sable !

Malheureusement pour nous, après quelques verres, l’ambiance dérive et avec notre anglais moyen nous ne suivons plus et partons nous coucher tranquillement dans notre tente.

Grosse déception sur cette nuit en camping qui se devait être magique avec un feu de camp et des tentes au bord de l’eau et qui s’est transformée en plage bondée de bateaux toute la soirée,  « proche » du port, sans feu et avec bien trop de bouteilles de rhums par invités ce qui en a arraché plus d’un sans parler du boucan que ça implique toute la nuit…

Attention donc à bien choisir sa compagnie et le prix si l’on souhaite faire un séjour de 2 jours.

Nous rentrons de notre deuxième journée de bateaux épuisés par le soleil et le snorkelling et sommes content de retourner la terre ferme et de l’espace ! Après du poisson grillés et des crudités pendant 3 repas nous partons nous faire un resto dont l’ambiance et les plats ont l’air plutôt sympa à coté de notre guesthouse.

     

Pas de regret, ce resto est super ! Je conseille l’apéro avec le jus de gingembre frais qui revigore ! Et nous avons des curry jaunes au poulet vraiment délicieux ;)

  • Journée scooter :

Pour cette dernière journée à El Nido, nous louons un scooter et partons explorer les environs. A notre grand regret, rien de bien exceptionnel dans les terres.

Nous décidons d’aller voir la plage de Nacpan Beach qui d’après le guide du routard vaut le coup d’oeil mais une fois sur place, après avoir payé notre taxe d’entrée, nous ne sommes pas plus emballés que ça et reprenons la route.

Idem à la plage suivante, acquittés de notre deuxième taxe d’entrée, nous arrivons sur Duli Beach et rebelote ça nous plait moyen. Nous décidons donc de rentrer, bredouille en photos, bredouilles en souvenirs.

Nous croisons tout de même quelques Jeepney bien remplies, sympathique moyen de locomotion local dont nous aurons pas eu la chance d’essayer.

Plutôt déçu de cette escapade, nous reprenons la route pour revenir balader en ville et faire nos achats souvenirs puis comme nous avons encore notre scooter nous décidons d’aller profiter du coucher de soleil sur une plage au sud d’El Nido à Las Cabanas Beach.

Les couleurs sont fabuleuses et l’ambiance est super sympa sur cette plage plutôt relax. Nous prenons d’ailleurs deux bières à emporter pour se poser dans le sable et profiter du sunset.

Nous sommes face à Helicopter Island où nous étions la veille et je continue d’affirmer que c’est un hippopotame et non un hélicoptère ! D’ici on voit même ses petites oreilles :)

Demain, nous partons pour notre dernière aventure, l’île de Coron. Nous sommes impatient d’aller voir cette pépite dont la beauté des fonds sous marins et de la baie sont également reconnus !!

#J2-4 : Port Barton

Nous voilà arrivés aux Philippines après de longues heures de vol, mais c’est pas encore fini… nous devons encore nous rendre sur l’île de Palawan ou notre première destination nous attends avec impatience : Port Barton !!

C’est une expédition de s’y rentre…7h d’attente à manille, 1h de vol, 1h d’attente à Puerto Princessa et enfin 3h de van de nuit plus tard… nous voilà enfin sur place vers 21h et avec tous ça nous n’avons pas vraiment envie de galérer à chercher un logement ! Alors après la visite de 3-4 hôtels nous trouvons notre bonheur et décidons d’y rester pour les 3 nuits.


Hôtel « Deep Moon Resort » : sympathique hôtel en bord de mer avec des bungalows sur pilotis et un restaurant chaleureux tous en bois. Chambre avec ventilo, douche froide et lit avec moustiquaire pour 13.50€. Petit déjeuner non compris mais possibilité de le prendre au resto (environ 2.50€/pers)

Nous décidons de programmer avec l’hôtel notre 1er Island hopping pour le lendemain et préférons se réserver une journée scooter pour le 2ème jour.

Il est déjà très tard et nous partons vite manger dans le petit resto cosy que propose notre hôtel. La cuisine est maison et ça sens divinement bon ! Heureusement le cuisto n’est pas encore parti car il est quand même 22h et c’est la fin de son service !

  • Journée Island Hopping :

1er vrai matin de vacances  :) :)

Blue sky, vue superbe, sonorité divine et petit déjeuner cosy en face de la mer…voilà de quoi bien attaquer cette première vraie journée de vacances ! :) :)

Nous avons réservé aujourd’hui un Island Hopping, l’activité phare de Palawan et la journée s’annonce pas mal niveau météo.

Hop nous enfilons ni une ni deux un maillot et nous voilà prêt à suivre notre guide qui nous amène à notre bateau pour un départ à l’heure. Nous faisons connaissance avec notre petit groupe de 5 personnes : une française (ouf pour les traductions), une anglaise, et un australien.  Le feeling passe direct et nous voilà déjà en train de faire connaissance et de blaguer dés les 1er mètres de navigation !

Nous arrivons sur le 1er spot de la matinée où seulement 2 autres bangkas sont amarrées (il faut en profiter ce sera la seule sortie avec aussi peu d’autres bateaux).

Nous mettons notre 1er petit orteil dans l’eau pour découvrir la T° et là…c’est l’extase !! Plus de 30 degrés ! Même pas besoin de réfléchir, on plonge direct avec nos masques et tubas.  Une majestueuse et immense tortue nous attendais 2-3 mètres plus bas, nous laissant l’observer.

Observer les tortues marines fait partie de nos moments préférés, le calme et la force qu’elles inspirent nous font nous sentir tout petit dans ces eaux. On ne peut qu’être admiratif face a ces animaux d’une telle beauté. Malheureusement pauvres humains que nous sommes, nous fatiguons de nos incessantes apnées et remontons sur le bateau prêt à continuer notre navigation dans ces eaux turquoises sublimes.

Nous accostons pour pique niquer sur une mignonne petite plage où nous serons seuls à profiter de ses trésors.

Notre petite et super jolie bangka !

Et pendant que nous faisons trempette pour nous relaxer (et oui c’est qu’on est fatigués !), nos guides nous préparent un délicieux barbecue avec le poisson péché du matin.

Nous décidons après ce festin d’aller balader un peu, nos guides nous conseillent d’aller jeter un coup d’oeil avant de repartir sur l’autre versant de l’île alors nous voilà tous les 5 partis en expédition. Et en effet l’autre côté en vaut la peine ! Il y a 2 bateaux amarrés mais c’est toujours sympa de pousser son aventure au bout et d’aller voir ce qu’il y a !

Nous reprenons le bateau pour explorer 2 spots de snorkelling l’après-midi. Malheureusement pour nous, le temps a virer a l’orage en l’espace d’1h. Nous étions en pleine exploration sur un spot magnifique et grouillant de vie et avons du regagner le bateau d’urgence car les éclairs devenais menaçants. La journée n’était pas fini mais aux vues de la météo nous  avons pris la route du retour dans une purée de nuages noirs sans fin :(

Après cette belle averse qui cloua tout le monde dans ses bungalows respectifs, nous avons décidé de nous retrouver tout le groupe de la journée pour aller boire un coup et manger. Au moins les nuages nous auront apporté la satisfaction d’un joli coucher de soleil :)

    

  • Journée scooter :

Pour cette 2ème journée à Port Barton nous la jouons en solo, pas d’Island Hopping en vue. Nous profitons de cette belle matinée ensoleillée sans pression de départ pour déjeuner et prendre le temps avec la belle vue mer qu’offre notre cosy restaurant de l’hôtel.

Puis doucement nous organisons notre programme. A port Barton, on fait vite le tour c’est minuscule alors nous décidons de partir sur une plage aux alentours trouvée dans notre guide : White Beach. Mais surtout nous décidons d’aller chercher notre moyen de locomotion favoris et plus que rentable en Asie… le scooter (environ 8€ la journée avec l’essence compris ) !!

Pas besoin de rouler beaucoup pour se rendre à cette plage, elle est toute proche mais les sensations d’air et de liberté se font déjà ressentir ! Les points vus sont sympa avec la mer en fond et les plages traversées.

Nous arrivons enfin à White Beach. L’entrée est payante mais dérisoire (50php/pers soit moins d’1€). Comme toujours l’appréciation d’une plage est personnel et surtout temporel en fonction de l’afflux de touriste, de la météo ect… mais ce jour là les conditions sont justes parfaites !

Une journée ensoleillée, des transat tressés libres et un doux clapotis de l’eau…. ahhhh hop hop hop un bon bouquin et me voilà partis pour des heures de lecture et de farniente pendant que mon binôme se balade et photographie au grès de ses envies…un moment PARFAIT :)

Enfin, il ne fait pas que des photos, il se prélasse aussi… :) :)

En fin d’après-midi, nous décidons de nous bouger un peu les fesses et surtout de profiter quand même de notre scooter. Nous repartons donc en direction de Port Barton et empruntons la route qui même à la route principale.

Nous passons devant de jolis paysages de culture mais la route déjà en mauvaise état est longue et principalement dans la forêt alors nous décidons de rebrousser chemin surtout que la pluie menace.

Nous passons notre dernière soirée à notre hôtel car le restaurant est vraiment très bien niveau  rapport qualité-prix pour ce qu’on en a entendu des autres restaurants testés par les camarades rencontrés la veille.

 

 

Notre itinéraire aux Philippines – Palawan

intro

Nous voilà repartis pour la 3ième fois en Asie !! Je crois qu’on est tombé dans la marmite et maintenant on adore aller là-bas :) :) Le choix s’est porté vers cette destination car ma belle-sœur est originaire des Philippines et après avoir bavés sur leurs récits et photos, nous avions qu’une envie c’était d’aller découvrir ces myriades d’îles par nous même !

Malgré les 7000 îles dont regorge les Philippines nous n’en avons fait qu’une, Palawan, du fait de notre temps sur place restreint (13 jours) et de la complexité des vols internes ! Oui oui car c’est toute une expédition pour se rendre à Palawan alors une fois sur place on a décidé d’y rester et d’en profiter un max !!

♦♦♦

notre itinéraire

Voilà donc notre itinéraire de nos 13 jours sur Palawan. Nous avions 15 jours de vacances mais nous en passons déjà 4 dans les transports A/R !!

Nous sommes partis de Paris et avons atterris à Manille après une escale de 9h à Ryhad en Arabie Saoudite (prévue 7h ^^). Une fois à Manille nous avons pris le vol du lendemain (7h de retard ^^) pour nous rentre à Puerto Princessa et prendre directement un van privé pour Port Barton et attaquer ENFIN nos vacances :) :) Nous sommes ensuite remonté jusqu’au Nord avant de rentré sur Manille pour le retour.

♦♦♦

APPRÉCIATIONS
  • Ce que j’ai apprécié aux Philippines :

– L’accueil des philippins. Ce sont des gens absolument charmants et gentils et surtout très curieux de nos modes de vie occidentaux. Lors de nos sorties touristiques j’ai pu pas mal discuter avec des philippins en vacances sur Palawan et ceux-ci étaient de vrais pipelettes avec nous ;)

– La beauté des fonds sous marins. Nous avons fait de magnifiques plongées où nous en avons pris plein la vue entre la richesse de la faune et la flore et les épaves de navires de guerre japonais.

-La baie de Bacuit et l’île de Coron avec ses belles plages et ses magnifiques îles faites de roches karstiques dignes de Koh Phi Phi en Thaïlande.

  • Ce que j’ai moins apprécié aux Philippines :

– Les retards et la complexités des vols internes ! C’est ce qui nous as réellement le plus fatigués psychologiquement pendant notre voyage. Pour notre 1er vol (Manille-Puerto Princessa) on nous a annulé l’avion prévu à 8h replacé à 14h et une fois sur place il a été retardé encore de 2h sans explication soit une journée de gâchée. Le 2ième vol (Coron-Manille) a été retardé de 4h et nous avons attendu dans une salle bondée sans clim :/ sachant qu’on prenait le même jour notre vol retour à Manille pour Paris !! Le stresssss

– Certains islands hoppings mal organisés.

– Logement cher par rapport au confort rudimentaire de certaines de nos chambres. Après 3 voyages en Asie, on commence à comparer et pour certains prix que nous avons eu nous avions des chambres bien plus luxueuses à Bali par exemple.

– Manque de diversité dans les activités qui sont essentiellement tournées vers la mer, il n’y a rien à faire dans l’intérieur de l’île (pour la partie Nord du moins).

♦♦♦

BUGDET

Les budgets sont exprimés pour deux personnes pour 14 jours sur place autant vous dire qu’on peux se faire plaisir pour pas grand chose !

  • Transport :

-Vol Paris-Manille :  1127€ (Saoudia Arabia Airlines)

-Trains Avignon-Paris : 255€

-Vols internes x2 : Manille-Puerto Princessa + Coron-Manille : 202€ + 260€

  • Logement : 170€
  • Alimentation (courses+restaurants) : 225€
  • Activités : 520€

TOTAL : 2760€    –    (1380€/pers)

J#12 : Scooter sur Koh Tao et Nang Yuan Island

  • Nang Yuan Island :

Nous prenons notre petit dej en bord de mer à notre hôtel et partons direction le port pour prendre le bateau qui nous emmène sur l’île de Nang Yuan Island. On espère que la détour vaut le coup car c’est vraiment un tout petit bout d’île assaillis de beaucoup beaucoup de touristes ^^

DSC_0746     DSC_0747

Le chemin pour arriver sur la bande de sable est un petit ponton en bois le long de la mer. Au croisement, soit on prend le sentier pour monter tout de suite au point de vue, soit on part directement à la plage. Au vues des nuages qui se rappliquent à vitesse grand V, on décide de vite aller profiter du point de vue pour prendre quelques photos.

DSC_0695     DSC_0696

Nous redescendons par le petit chemin du départ profiter enfin du petit bout de plage qui à notre grand enchantement, malgré le début de la haute saison, n’est pas trop assaillis.

DSC_0717

Malheureusement (encore cette satanée pluie!!) la mer est agitée et l’une des deux bandes de sables est impraticable car recouverte par les vagues. Sa traversée à pied est trop dangereuse… Mais le cadre est quand même fort joli est hors du commun. Cependant à notre goût, une demi-journée est largement suffisante et c’est ce que nous avions fait heureusement.

DSC_0721

  • Les alentours :

Une fois de retour sur l’île principale, nous décidons de consacrer le reste de l’après midi à nous balader sur toute l’île afin d’en découvrir un peu plus. Nous tombons sur un sympatique point de vue qui donne sur toute la partie Ouest de l’île. Une barrière coupe la route, il faut payer pour juste aller voir et prendre une photo, autant vous dire que la dame nous a couru après :/

DSC_0814

Puis nous sommes allée tout au bout du bout de l’île, à Mango bay, là où devais régner un somptueux hôtel mais qui n’est plus en activité, du coup on peut se balader tranquille, mais la plage étant déchainé nous ne sommes pas aller plus loin. La route regorge de points de vue différents sur la mer, mais attention tout de même, tout au bout, la route est quasi impraticable en scooter, nous on craint dégun comme on dit mais c’est pas donné à tout le monde ;)

DSC_0818     DSC_0822

DSC_0755

  • Freedom Beach :

Pour finir la journée, nous sommes revenus à la plage de Freedom Beach car nous l’avions vraiment aimé et que le temps permettait de faire de plus jolies photos ^^

DSC_0758     DSC_0759

Le coucher de soleil du soir, notre dernier petit moment magique sur cette île avant le grand trajet de retour de demain…. Nous sommes émerveillés, fascinés et remplis d’inspirations. En fait, une fois là, on ne veut plus partir !!!

DSC_0770

DSC_0774     DSC_0799

DSC_0796

Bye bye Koh Tao


Demain c’est le grand trajet de retour : 3h de bateau avec une mer déchainée (ça nous poursuis!!), train couchette (accompagnés de cafards dans le lit) et enfin à 6h du mat on émerge dans le 1er café du coin après ce trajet épouvantable jusque Bangkok pour une dernière demi-journée  avant le décollage pour la France.

J#11 : Koh Tao : notre arrivée

Koh Tao, où comment enfin passer un séjour de rêve sur un petit bout d’île paradisiaque !! Enfin tout ce dont on recherche… une super bonne ambiance, des gens sympathiques, des clubs de plongée de partout, des routes à scooter et des petits restau.

Du coup on se fait plaiz, c’est la fin des vacances, on se prend un hôtel avec vue sur la mer !! :)


Hôtel  » ….. » : chambre spartiate avec encore une douche sur les toilettes, ventilo et wifi. Pas très propre mais suffisant pour notre budget car vue sur la mer. Petit déj non compris pour 25€.

  DSC_0681    DSC_0595


Une fois notre hôtel réservé et notre scooter réservé, direction le club de plongée pour enfin aller barboter dans les eaux magnifiques de cette île. Nous attendions ce moment depuis le début de notre voyage mais sommes vite redescendu de notre petit nuage…. du fait des trop grandes pluies tombées, l’eau est trouble et peu riche…le moniteur nous déconseille de plonger… il n’y a rien à voir…snif :( elle m’aura fait ch*** jusqu’au bout cette satanée pluie !!

Bon on se laisse pas abattre, sur terre c’est blue sky, on a un scooter pour 2 jours, on part illico presto se détendre à la plage pour la fin de journée.

Pas besoin d’aller bien loi, près de notre hôtel on trouve un petit chemin sympathique en bord de mer avec des roches dignes de La Digue Island des Seychelles.

DSC_0682    DSC_0604

Et là on tombe sur une plage toute mignonne remplies de « good vibes » :) l’ambiance qui y règne est reposante et toutes les petits trucs qui pendent aux arbres rendent mystérieuse et authentique ce petit bout de plage (pour les trouillardes de l’eau comme moi ne pas s’aventurer en snorkelling de l’autre côté… c’est SHARK BAY !!!) Ici c’est Freedom Beach, rien que le nom ça donne envie ;)

DSC_0674

DSC_0660     DSC_0661

DSC_0636     DSC_0643

Le soir, encore barbouillée de ma nuit de la veille et du trajet, nous ne faisons pas long feux, un petit restau qui paye pas de mine, un coucher de soleil depuis notre sublime vue mer et hop au lit. Demain nous partons passer la journée sur la petite île d’à côté : Nang Yuan Island :)

J#10 : Koh Samui

Koh Samui … où la descente aux enfers …

Vous l’avez compris, ici tout c’est mal passé, erreur de parcours, arnaques en tout genre, météo catastrophique, locaux français épouvantables et gastro sur le départ … la cata je vous dis !!

Commençons par le début, Koh Samui n’était pas prévu au programme. Mais dans l’avion à l’aller, nous avons rencontré une française installée là-bas en tant qu’agence d’excursion. Nous vendant du rêve … nous avons craqué … nous nous sommes dis qu’une pause de 2 jours programmée ne nous ferais pas de mal, nous qui partons toujours à l’aventure sans aucune résa ^^

Bref … arrivée sur place, nous récupérons notre hôtel réservé par ses soins dans cette ville que je recommande absolument pas : Bophut. Vendu comme ancien village de pêcheur … ici il n’y a que des français expatriés avec un discours  des plus négatif sur les thaïlandais : un comble ! Nous avons été pas mal choqué de découvrir ça.

Notre sois-disant organisatrice de rêve nous a proposé des excursions plus chères que celles organisée par les locaux, et surtout ne nous as pas prévenu que celles-ci allaient être annulées pour cause de mauvais temps (le profit avant tout). Encaissé d’avance, nous avons passé une journée entière (gâchée) à lui courir après (et oui… elle vagabondais entre les restos et les bars) afin de récupérer notre argent. Super hein …

Il faut savoir que les locaux, sachant la météo, avaient quand même refusé de nous vendre des excursions.

Nous avons quand même réussi à visiter un bout de l’île sous la pluie en scooter, mais nous n’avons pas trouvé que c’était très authentique, très bien pour les « marseillais en vacances » mais le côté aventurier on peut le laisser de côté. Notre seule photo, le fameux Big Buddha.

DSC_0590

Pour finir, j’ai passé (ou plutôt pas passé) une nuit épouvantable dans les toilettes, malade de je ne sais quoi ! On ne sais jamais vraiment trop ce qui nous rend malade … après réflexion, on a le temps pendant la nuit ^^, je pense que se sont les délicieux coquillages dégustés à Koh Phi Phi.

Tout ça me met bien en forme pour le bateau du lendemain vers Koh Tao où là on espère enfin finir nos vacances en beauté !! Trajet trèèèèès difficile (un peu barbouillée encore) mais arrivé là-bas on sens tout de suite le changement de mentalité ;) des gens heureux et en harmonie avec les locaux !! Allez hop on oublie tout et ça repart !!!