Belledonne : Le refuge de la Pra

Bois de Freydière – Lac du Crozet – Col de la Pra (A/R)

Durée : 6h    –    Dénivelé : 970m    –    Distance : 16km

Après en avoir entendu parler tant et plus, voilà enfin ma première randonnée dans le très beau massif de Belledonne. Au programme, un allée/retour jusqu’au Refuge de la Pra avec un pique nique sur le plateau car le refuge n’est pas encore ouvert à cette saison. Météo superbe au départ mais le temps se sera couvert pour notre arrivée au refuge.

Nous partons depuis le parking situé dans les bois de Freydières, attention la route est cabossée donc 2 options, soit on part de plus bas…soit on prend la route cabossée pour se garer au bout et gagner quelques mètres de dénivelés :)

La première partie de la rando est essentiellement forestière et en grimpette, mais au moins ça permet de se mettre en condition !!

Puis tout doucement on sors de la forêt pour apercevoir les premiers sommets de la chaîne qui sont encore enneigés, nous ne sommes que fin Mai.

Nous arrivons au Lac du Crozet où nous profitons d’une petite pause et surtout du paysage. Nous testons l’eau du lac qui est glaciale mais les couleurs de celui-ci sont superbes !

Nous continuons est arrivons sur un autre versant du lac qui quant à lui est encore gelé !

Nous continuons de grimper en direction du col de la Pra, le lac dans notre dos, et les contreforts du Vercors au loin.

Les névés se sont de plus en plus nombreux au fur et à mesure de notre ascension et les cascades rugissent parmi le calme environnent.

Nous avons du trouver un passage pour sauter par dessus le cours d’eau, nous n’avions pas la témérité de passer sur le pont de neige :/ et puis nous avons continuer a vadrouiller parmi les névés et les éboulis pour trouver notre chemin.

Nous voilà enfin arrivé au Col de la Pra, le refuge se situe 300m plus bas. Les nuages montent avec nous et ne nous quitte malheureusement pas d’une semelle !

La vue sur le plateau et les sommets est superbe. Pour ce printemps 2017, les sommets sont relativement encore bien enneigés.

Nous prenons donc la direction du refuge et surtout du plateau en contre bas afin de se trouver un petit coin de pique nique au bord de l’eau.

Nous pique-niquons juste au bord de l’eau, le temps est frais et les nuages font des vas-et vient incessants dans le couloirs entre les deux vallées. En effet, le refuge de la Pra est aussi accessible par un autre chemin un peu plus escarpé et physique que celui que nous avons emprunté.

Nous descendons un peu de l’autre coté pour profiter de la vue d’ensemble avant de repartir en sens inverse et revenir au parking.

Belle randonnée malgré les nuages qui nous on rejoints à une vitesse folle ! Nous la referons aux beaux jours en Août afin de profiter de toute la beauté du site aujourd’hui endormie mais aussi pour profiter du repas excellent qu’offre le refuge à savoir gratins de raviolles et tarte aux myrtilles Mmmm :)