Les Gorges du Verdon

Le Sentier de l’Imbut – Baou Béni – Sentier Vidal :

Sans doute l’une des plus belle randonnée dans les gorges du Verdon. Le sentier longe les gorges dans la forêt et dans les roches, des panoramas formidables, des passages techniques comme on les aiment, le tout sous un beau soleil. La rando est donnée pour 6h mais nous l’avons effectué en 4h30.

Les explications et la carte IGN sont disponible ici :

http://www.visorando.com/randonnee-les-cavaliers-sentier-de-l-imbut-baou-be/

Après s’être garés au parking des Cavaliers, nous attaquons la descente jusqu’aux gorges, une trentaines de minutes dans la forêt sur un sentier accidenté, prévoir de bonnes chaussures !

DSC_0010

Une fois en bas, les cuisses ont déjà bien chauffées mais ce n’est que le début ^^

DSC_0012

On arrive au niveau d’un petit pont, c’est  la passerelle de l’Estellier. C’est le départ du sentier de l’Imbut qui démarre à sa droite. On profite de monter quand même sur le pont pour profiter de la vue.

      

Le sentier de l’Imbut se constitue de passages en fôret le long des gorges…

DSC_0018

DSC_0016

… et de passage dans la roche où il ne faut vraiment pas être sujet au vertige ! Il y a de la hauteurs et seulement une ligne de vie à quoi s’accrocher pour ceux qui on un peu peur. Ici sur la photo ce n’est pas très haut pour le moment ^^

DSC_0027

On arrive au Styx, où se situe un arbre mort qui ravira les amateurs de photographie. Pause gourmande pour se redonner des forces, le site s’y prête à merveille avec une petite ouverture dans la roche et ce panorama superbe.

DSC_0023

Nous continuons la balade en passant de nouveau dans le bas des gorges dans des passages dans la roche.

DSC_0029

DSC_0031

Nous arrivons au croisement avec le sentier Vidal, ici deux possibilités, soit reprendre le chemin du retour par ce sentier, soit aller à l’Imbut à 15min de marche encore avec une fois là-bas la possibilité d’aller au Baou Béni avec un passage très technique. Nous optons pour la 2nde option bien sur !

Le sentier jusqu’à l’Imbut est facile, il se déroule dans la forêt et débouche sur une petite plage en contre bas.

Nous continuons donc jusqu’au Béou Béni, en effet le passage est difficile, il faut marcher de gros cailloux en gros cailloux en évitant de tomber entre où les crevasses fond quelques mètres :/ Le tracé blanc est parfois difficile à trouver et on se perd en un rien de temps dans tous ces gros cailloux ! Nous arrivons tout de même à notre but avec grand soulagement ;) surtout moi !

DSC_0033

Nous pique niquons sur cette plage au bout du monde, pas un touriste nous sommes vraiment tranquille au fin fond de ces gorges.

DSC_0034

20m plus loin se trouve la fameuse pancarte Baou Béni, indiquant le bout du chemin, impossible d’aller plus loin, les gorges se resserrent trop.

DSC_0039

Nous repartons ainsi en sens inverse afin de retrouver le croisement du sentier Vidal. Celui ci demande une certaine condition physique dans le sens où il y a quelques endroits où ça ressemble plus à de l’escalade qu’à un sentier mais nous on adore ça ! Après quelques lignes de vie et échelles …

… la montée continue par une grosse partie forêt et débouche sur la route. C’est la fin des gorges. Il faudra cependant traverser la route et continuer encore à grimper un petit moment avant de déboucher sur le GR plus haut qui nous ramènera tout droit au parking.


Randonnée vraiment spectaculaire que je recommande vivement. Mais à retenir qu’elle est assez technique et vertigineuse et donc non accessible à tous les niveaux. Il est important d’éviter de se baigner, nous n’étions pas au courant et l’avons appris à notre camping, en effet les remous  invisibles en surface peuvent vous clouer au fond de la rivière en un rien de temps.