#J3 : Le Sud – Des cascades jusque Vik

Après une nuit difficile sous la pluie (j’aime pas dormir avec les bouchons !) et un super petit déjeuner (et oui c’est la vacance alors c’est pain viennois/nutella haha), nous émergeons enfin ! Notre excitation revient vite au galop, on est en Islande quand même!

Nous voilà partis sur notre route 1 qui longe la côte, nous avons prévu d’aller jusque Vik aujourd’hui mais pour commencer nous nous arrêtons voir l’une des plus belle cascade d’Islande.

  • Seljalandsfoss :

En effet, pour moi elle fait partie des plus belle !

Beaucoup de monde sur ce site encore, nous ne sommes pas encore assez éloigné de Reykjavik…mais on s’arme de patience pour obtenir de jolies photos.

DSC_0229

La particularité de cette cascade c’est qu’on peut en faire le tour sous la roche, c’est amusant et sur internet on peut voir des photos sublimes de coucher de soleil à travers (mais nous sous la pluie on ne tenteras même pas ^^

DSC_0210

Le site est vraiment superbe avec cet énorme pan rocheux où de multiples cascade en découlent, moins impressionnante que la première, mais ça donne un charme fou à ces lieux ! Une petite balade est donc possible au pied de Seljalandsfoss en direction de la droite afin d’en profiter.

DSC_0228

Nous reprenons la route…et là…nous sommes encore happés par la malédiction des photos de route !! :)

DSC_0247

En plus un joli oiseau (dont j’ai oublié le nom) pose pour nous, pas d’excuse il FALLAIT qu’on s’arrête :)

DSC_0242

  • Les falaises de Dyrhólaey :

Nous prenons la direction des falaises de Dyrhólaey, une petite route qui part on fin fond de la péninsule ! Une fois sur place, nous avons été  surpris par une météo des plus hostile ! Seuls des bretons doivent pouvoir supporter ça ! Impossible de marcher tellement le vent nous emporte, une force incroyable.

Le spot est connu pour l’observation des macareux, mais là je pense qu’ils se sont abrités et de toute manière je ne tiens pas assez en place pour observer quoi que ce soit avec mes jumelles !!

Je ne comprend toujours pas comme un petit oiseau comme le macareux qui doit peser dans les 30g arrive à voler avec un vent pareil :s !

La plage ceci-dit est splendide avec ce sable noir et cet impressionnant bloc rocheux. Au fond on aperçoit Reynisfjara et les pics rocheux de la plage de Vik.

DSC_0250

Nous ne resterons pas longtemps ici, le temps est vraiment affreux et insoutenable, nous repartons donc en direction de Vik pour découvrir cette toute petite bourgade de bord de mer.

  • Vík í Mýrdal :

Nous arrivons à Vik, la météo à l’air similaire avec un peu moins de vent mais toujours un temps affreux, ce sera pour la journée ! Un diction islandais dit : « Si tu n’aimes pas le temps qu’il fait, attend 5 minutes » … ben aujourd’hui niet ça ne marche pas !

Après un pique nique dans la voiture sur un parking (pas le meilleur en plus décidement :/) nous partons en direction de la plage.

DSC_0263

Pendant le roupillon de mon acolyte, me voilà partis avec mes jumelles observer cette grande falaises à la recherche de macareux ! Encore une fois je reviens bredouille, je les vois en vol mais impossible d’en trouver un niché.

DSC_0255

Je profite alors de me balader sur cette plage désignée dans la liste des plus belle au monde avec son sable magnifiquement noir (que je ramène bien sur pour mes petits tableaux)

DSC_0260

  • Les orgues basaltiques de Reynisfjara :

Nous continuons notre journée bien mouvementée par cette météo peu clémente…en partant de l’autre côté de la plage, en direction de Reynisfjara pour y découvrir les fameux orgues basaltiques. Cet endroit est tout simplement impressionnant avec ces gros cailloux qui rappellent la chaussée des géants en Irlande du Nord.

DSC_0265

DSC_0269

DSC_0273

Fatigué par cet air marin violent, que nous pauvre sudiste, nous en n’avons pas l’habitude, nous repartons en sens inverse pour revenir vers le camping de la première cascade près de Seljalandsfoss, avec un petit stop (qui deviendra grand) à la cascade de Skógafoss.

  • Skógafoss :

Nous faisons notre dernière halte de la journée ici, où le vent est enfin moins violent car nous nous sommes éloigné du rivage, et cette dernière cascade est impressionnante pas sa force. Impossible de prendre une photo de plus près car la puissance de la chute d’eau entraine un nuage de petites gouttelettes des plus emm****** pour la prise de photo :/ on finis en plus tremper en l’espace de 10sec !

DSC_0281

Mais finalement en grimpant un peu, on s’aperçoit que le point de vue est plus sympa, surtout une fois qu’on a repéré le visage d’un bonhomme en pierre et mousse sur la droite de la photo ;)

DSC_0284

Une fois tout en haut, une petite balade est possible en remontant le cours d’eau, je la conseille, elle est vraiment facile et rapide et de très beaux paysages s’offrent à nous avec la vue sur quelques pic enneigés.

DSC_0293

DSC_0300

  • Camping de Seljalandsfoss :

Avant d’installer notre campement nous repérons une petite cascade au bout du terrain de camping, nous partons la voir (on est pas encore rassasié !) et là nous découvrons une cascade assez surprenant !

En fait il faut passer entre les rochers pour y accéder et ensuite si l’on veux la voir d’en haut il faut crapahuter un peu afin de la voir se jeter dans le « trou » former par les rochers.

DSC_0319  DSC_0331

Nous avons bien préparé la chose et rempli le sac de plein de bonnes choses…hihi un chouette petit apéro en haut avec le soleil couchant du soir (enfin un peu de soleil !) rien de tel pour finir sa journée en papotant sur les merveilles de la nature découvertes aujourd’hui ^^

Nous descendons ensuite installer notre campement sur l’un des camping que nous avons le plus apprécié au niveau du cadre… dormir autour de toutes ces cascades c’est fantastique !


Camping Selandjafoss : Très beau camping pour son cadre extérieur, calme avec un gérant sympathique pour 1350isk/pers (20€)  Salle commune avec plaques de cuisson. Douches chaudes mais payantes et limitées pour 300isk/pers (environ 2€).

DSC_0336